Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Voici la demeure de Dieu parmi les hommes

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Voici la demeure de Dieu parmi les hommes

Ezéchiel, dans une vision, découvre que sous le seuil du Temple un torrent jaillit ; Sur les deux rives de ce torrent, poussent toutes sortes d’arbres fruitiers dont le feuillage ne se flétrit jamais.

Le Temple : c’était le lieu sacré de Jérusalem où Dieu manifestait sa présence, où il était adoré et où il prodiguait ses bénédictions … Nous fêtons en ce jour la Dédicace de l’église saint Jean de Latran, qui est la cathédrale du Pape-évêque de Rome et chef de l’Église … Ce Temple de Dieu est justement remarquable par son monumental baptistère d’où jaillit l’eau vive destinée à produire chez les catéchumènes les fruits les plus beaux et toujours nouveaux de la sainteté. Lorsque Jésus chassa les vendeurs du Temple, il disait aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic  ».

« - Quelle audace, lui reproche t’on aussitôt … Quel signe peux-tu nous donner pour te justifier ?

- Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai. »

Le Temple dont Jésus parlait, c’était son corps …

De fait, ce corps humain de Jésus est physiquement habité par la personne éternelle du Fils de Dieu : ce corps de chair est le véritable temple entrevu par Ezéchiel ; c’est lui le Temple vivant, d’où montera l’adoration parfaite, d’où surgira l’impétueux torrent de grâce capable de tout vivifier sur ses rives, capable de nourrir et de guérir la multitude.

Saint Paul l’a bien saisi lui aussi, et, puisque le baptisé est comme greffé sur Jésus, l’apôtre pourra conclure : « Vous êtes la maison que Dieu construit. Les fondations, personne ne peut en poser d’autres que celles qui existent déjà : ces fondations, c’est Jésus Christ … Le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c’est vous. »

Oui, notre corps de chair est un Temple habité par la vie divine … C’est la tente de la rencontre, de l’écoute, de l’adoration et de la bénédiction … Notre corps est un Temple sacré fait pour la gloire de Dieu. L’heure vient, et c’est maintenant, où, en vrais adorateurs, nous pouvons y adorer à tout instant la présence divine en esprit et vérité.

Père André MORET