Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Vivons en enfants de lumière

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous


Vivons en enfants de lumière

En ce dimanche, que d’événements pour notre paroisse !

Il y a bien sûr, nos journées d’amitié qui sont à la fois l’occasion de mieux faire connaissance, mais aussi de faire vivre concrètement notre paroisse … C’est la première année que je vais vivre avec vous ce moment. Déjà, je suis émerveillé du dévouement de beaucoup d’entre vous qui prennent une part active, énergique et parfois éreintante à la préparation de ces journées. Mon rêve (j’en aurai sûrement d’autres d’ici fin août) serait que l’équipe des bénévoles soit toujours plus fournie en nombre pour que tout ne retombe pas toujours sur les mêmes.

Mais je pense aussi à notre messe de ce dimanche. 20 jeunes, écoliers, collégiens et lycéens vivent la deuxième étape vers leur baptême qu’ils recevront le dimanche 31 mai, et nos huit catéchumènes adultes vont vivre leur deuxième scrutin avant de recevoir les sacrements de l’Initiation chrétienne dans la nuit de Pâques.

Que recherchent-ils donc en voulant être baptisés ? Est-ce donc qu’en voyant les chrétiens vivre ils souhaitent être comme eux ? C’est possible, même si nous sommes imparfaits nous essayons de ne pas être scandaleux. Comme le disait notre pape François : « Nous sommes des pécheurs, mais pas des corrompus. » Et puis les saints et les saintes n’existent-ils pas aussi, aujourd’hui, autour de nous ?

Alors que cherchent-ils ? La réponse est simple, ils cherchent Jésus-Christ. « Tu ne me chercherais pas, si tu ne m’avais déjà trouvé » (Blaise Pascal) nous dit le Christ. C’est toujours cet amour de Dieu qui devance toute réponse de l’homme. Avant leur baptême déjà ils ont réalisé que Jésus était lumière dans leur vie, et ils ne peuvent plus se passer de lui.

Oh, si ce carême pouvait nous faire réaliser davantage que sans lui nous ne pouvons rien faire ! Tel l’aveugle de naissance de l’évangile de ce dimanche (St Jean 9) Jésus ouvre nos yeux et nos cœurs à la lumière bienfaisante de son Amour.

Père Franck Zeuschner, sv.