Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > S’il vous plaît, priez pour les vocations !

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous


S’il vous plaît, priez pour les vocations !

L’évangile de ce début de vacances nous montre Jésus choisir ses disciples. Après avoir appelé les 12 apôtres, il en choisit encore 72 pour préparer les cœurs à sa venue. Puis suit cet appel pressant de Jésus que nous connaissons bien : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Comme la moisson qui ne peut se passer d’ouvriers pour la récolte, au risque de se perdre, de même la grande entreprise de l ‘annonce de l’Évangile a un besoin vital d’ouvriers pour annoncer cette bonne nouvelle. Jésus Christ aurait pu se passer des hommes, mais il a voulu passer par ce canal, bien imparfait, bien poreux, bien pécheur, qu’est notre humanité.

Dans notre pays et même dans notre bonne vieille ville de Paris, nous faisons le constat que le nombre de prêtres baisse, que les jeunes n’osent plus répondre à l’appel du Christ, s’engager à sa suite. Mais ne sommes-nous pas un peu blasés, habitués à cette situation qui semble ne pas trop nous émouvoir ni nous déranger sauf quand nos habitudes sont un peu bousculées ? En tant que prêtre, je souffre avec vous de cette situation. Comme je voudrais que Jésus parvienne davantage aux malades, aux personnes isolées. Comme je voudrais qu’Il soit davantage annoncé à la jeunesse de notre quartier. Comme je voudrais qu’Il soit davantage reçu dans les sacrements. Comme je voudrais que ce feu de l’Amour de Dieu, un feu qui ne détruit rien mais qui éclaire et réchauffe, que ce feu embrase le cœur de tous les paroissiens quelle que soit leur foi ou leur culture.

Devant ce manque criant, devant ce besoin urgent d’apôtres, Jésus nous donne une consigne claire et pressante : « Priez ! Priez donc ! » Mais est-ce que nous prions pour les vocations ? Que faisons-nous concrètement pour demander au Seigneur, de tout notre cœur, de saintes vocations sacerdotales et religieuses ? Durant cet été, prions vraiment, en famille si possible, pour demander au Seigneur de nous donner des prêtres, des saints prêtres, beaucoup de saints prêtres.

Pourquoi ne pas demander cette grâce par l’intermédiaire de Notre Dame dans la belle prière du chapelet ?

Père Franck Zeuschner, sv.