Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Par le bain du baptême, Il nous a fait renaître

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Par le bain du baptême, Il nous a fait renaître

En ce dimanche qui va clôturer le temps de Noël, nous célébrons la fête du baptême du Seigneur. Et en nous souvenant du Baptême du Christ, nous sommes invités à nous souvenir de notre propre baptême.

Les paroles de saint Paul à Tite que nous entendons ce dimanche nous ramènent à l’essentiel. Le baptême ne nous fait pas entrer dans l’Église comme on entre dans une société civile, qu’elle soit artistique, philanthropique ou dans un quelconque cercle fermé ou même parti politique, non. Être baptisé découle de la bonté et de la tendresse de notre Dieu riche en miséricorde. « Lorsque Dieu, notre Sauveur, a manifesté sa bonté et son amour pour les hommes, il nous a sauvés, non pas à cause de la justice de nos propres actes, mais par sa miséricorde. Par le bain du baptême, il nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint. »

Quel cadeau avons-nous reçu le jour de notre baptême ! C’est une nouvelle vie que Dieu nous a donnée. Alors aujourd’hui, nous sommes invités à rendre grâce au Seigneur qui nous a aimés jusque-là. Lui a été baptisé par Jean alors qu’il est sans péché, qu’il est l’innocence même, la pureté même, la grâce même. Il est l’Agneau de Dieu qui prend sur lui nos péchés, quel admirable échange ! Alors rendons grâce certes mais nous ne pouvons nous arrêter à remercier. Ou plutôt rendre grâce en vérité implique le témoignage. Comment pouvons-nous ne pas rayonner de cette vie ? Les paroles inouïes du Père à Jésus s’adressent également à nous, car par le baptême nous devenons enfants adoptifs de Dieu, frères et sœurs de Jésus Christ : «  Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie.  » Dieu veut trouver sa joie en nous ! Mais il ne peut la trouver que si nous-mêmes recherchons la nôtre en lui.

En cette nouvelle année, vivons donc davantage en enfants de lumière ! Prions pour les adultes, pour les jeunes et les enfants qui seront baptisés cette année, tout particulièrement dans notre paroisse.

Et puis la mission de Carême approche. Le Seigneur a besoin de missionnaires, il a besoin de vous et moi aussi. Prenons la résolution de nous impliquer d’une manière ou d’une autre dans l’action missionnaire de notre paroisse cette année.

Père Franck Zeuschner, sv