Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > L’appel du 18 juin

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

L’appel du 18 juin

Cet appel n’a rien à voir avec celui que lança le Général de Gaulle au début de la deuxième guerre mondiale ! Et pourtant l’appel que je vous lance aujourd’hui devrait être pour tous les paroissiens d’une grande importance

Il s’inscrit dans la démarche diocésaine de l’année de l’appel. Vous tous qui participez à la messe du dimanche… comme il serait bien et avantageux pour tous de ne pas en rester là ! Remplis de l’amour de Dieu, irradiant l’eucharistie, puissiez-vous vous mettre au service de la communauté paroissiale. Il faudrait que tous, suivant vos possibilités passiez d’un christianisme de consommation à un christianisme missionnaire. Les conquérants de l’amour au service de vos frères. Ce serait une véritable Pâque !

Tout d’abord, je félicite et je remercie du fond de mon cœur de Père, les chrétiens qui sont déjà engagés depuis de nombreuses années au service de la paroisse. Les uns en s’occupant des mouvements caritatifs et missionnaires, les autres en s’occupant de la formation chrétienne des enfants ou des adolescents, d’autres encore en animant la liturgie ou en accueillant leurs frères à la permanence. Notre paroisse a besoin d’argent pour vivre et étendre son action missionnaire : merci à ceux qui gèrent la paroisse au plan économique, merci à ceux qui participent aux journées d’amitié, au repas paroissial, aux braderies ! Merci, à ceux qui nettoient l’église et qui la fleurissent. Merci à tous ceux et toutes celles qui animent nos patronages au service des jeunes ! Merci à ceux qui aident leurs prêtres pour les préparations des mariages, les baptêmes d’adultes, l’animation des divers groupes de formation chrétienne, merci enfin à tous ceux qui au sein de la cellule de communication aident à une plus grande visibilité de nos actions apostoliques. Jean Mitraud, le rédacteur en chef de notre journal paroissial « Le Lien » a rejoint son éternité : il a été remplacé presqu’immédiatement par une nouvelle équipe … je suis sûr que j’oublie des quantités de dévouements cachés ! Dieu sait ce qu’ils font et les récompensera au centuple ! Comment également ne pas être reconnaissant envers les membres des différents conseils qui m’entourent de leur expérience. Merci enfin, à tous ceux et celles qui se sont engagés dans un mouvement de prières ou de louanges, qu’il soit charismatique ou non. C’est bien l’âme de tout apostolat.

Aujourd’hui, je lance donc un appel solennel au renouvellement de toutes les équipes qui ont supporté le poids du jour et de la chaleur. Je recherche pour la rentrée scolaire de nouveaux catéchistes pour les enfants, je recherche des personnes pour assurer l’accueil à la permanence, je recherche des personnes pour aider lors de braderies et journées d’amitié à préparer ces évènements, à assurer la tenue des stands mais également comme il serait sympathique que des bonnes volontés se fassent connaître pour participer au rangement du matériel qui a servi pour ces manifestations. Il y a besoin de troupes fraîches pour soutenir ceux qui ont animé ces journées et qui sont bien épuisés ! N’hésitez-pas à venir me rencontrer pour proposer vos services : j’embauche !

Frères et sœurs, ne restez pas des chrétiens passifs, mais devenez des chrétiens au cœur de feu pour qu’un incendie d’amour se répande dans notre petite paroisse qui grandit dans l’amour de Jésus et qui porte beaucoup de fruits … (10 baptêmes d’adulte, 24 baptêmes d’adolescents, 5 confirmation d’adultes, 30 confirmations de jeunes, 56 baptêmes d’enfants). Mais l’année missionnaire qui s’annonce nous montre la nécessité d’aller vers nos périphéries, de sortir de chez nous et d’aller annoncer la Bonne Nouvelle du Salut en Jésus-Christ. Mais cela ne pourra se réaliser que dans la mesure où les non-chrétiens pourront dire en nous voyant : «  Voyez comme ils s’aiment  ».

Votre curé, le Père Dominique Chéreau, sv