Privé

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Il est là !

La scène se passe il y a quelque temps dans une église parisienne. Au cours d’une célébration de première communion où nombreux sont les invités qui ne vont pas souvent à la messe, l’un d’eux s’étonne de voir tout le monde quitter sa place au cours de la célébration puis y revenir.

Bien simplement, celui-ci ose poser la question à sa voisine « Mais, qu’est ce que vous êtes allée faire là-bas ? » et la dame, assez décontenancée tout de même, de lui répondre : « Bien, mais je suis allé communier, recevoir l’Eucharistie … » le monsieur n’avait jamais entendu parler de cela …

Ce dimanche nous célébrons la Fête Dieu, la Fête du Saint Sacrement du Corps et du sang du Seigneur. Oui, depuis 2000 ans, nous croyons en effet que le Christ est vraiment présent dans le sacrement de l’Eucharistie, l’hostie consacrée n’est plus du pain mais le corps vivant du Christ ressuscité. En un moment Jésus est là !

Quand Jésus a annoncé cette merveille à ses proches, nombreux sont ceux qui ont refusé de continuer à le suivre (cf. Saint Jean chap. 6). Le sacrement de l’Eucharistie, c’est à la fois le trésor et la joie de l’Église. Cela peut paraître fou, mais c’est le moyen que notre Dieu à la fois Tout-Puissant mais également Tout-Amour a trouvé pour rester avec nous. Celui qui est capable de marcher sur la mer, de guérir les malades et de ressusciter les morts ne serait pas capable d’un tel prodige ? Quel serait ce Dieu qui ne serait pas capable de tout pour nous rendre heureux ? Et qui sommes-nous pour refuser à Dieu d’accomplir de tels signes pour nous ?

C’est donc ce dimanche la date idéale pour que les enfants du catéchisme reçoivent pour la première fois ce sacrement, pour qu’ils fassent leur première communion !

Il n’est jamais trop tard pour se préparer à recevoir ce beau sacrement. Et si nous avons fait notre première communion depuis longtemps, rendons grâce au Seigneur et demandons-nous si nous le recevons toujours avec suffisamment de ferveur, de respect et de joie.

Père Franck Zeuschner, sv