Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Dieu fait route avec nous

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Dieu fait route avec nous

Quel magnifique évangile entendons-nous ce dimanche ! Il faut savoir se réjouir, s’enthousiasmer, de la Parole de Dieu qui est vraiment nourriture et réconfort.

Les Pèlerins d’Emmaüs. Il ne s’agit pas d’un conte de fées, d’une histoire inventée, c’est une histoire vraie qui arrive au soir de Pâques à deux disciples de Jésus au moment où tout semble irrémédiablement perdu, au moment où il ne semble plus permis d’espérer quoique ce soit. « L’amour est mort ! » Et c’est au moment où tout semble fini, pas avant, que Jésus choisit d’intervenir dans leur vie. Remarquez la manière dont Jésus s’y prend. Remarquez sa délicatesse, la douceur avec laquelle progressivement, sans les brusquer il va parler à leurs cœurs et à leurs intelligences pour qu’ils croient en sa résurrection. Ce respect dont le Seigneur fait toujours montre avec nous m’a toujours touché. Il ne nous forcera jamais à croire. L’amour ne peut obliger.

Ces deux hommes qui se traînent sur la route, découragés, se demandant à la fois d’où ils viennent et où ils vont, ne serait-ce pas toute l’humanité, c’est-à-dire nous-mêmes sur le chemin de nos vies ? Prenons quelques instants pour méditer cet évangile qui est vraiment Bonne Nouvelle.

Nous ne sommes pas seuls, le Seigneur ne nous abandonne pas, il ne s’éloigne nullement de nous, bien au contraire, Il est celui qui se fait le tout proche. Il ne chemine pas avec nous pour être un simple spectateur, ni même uniquement un confident, mais pour réchauffer nos cœurs en nous redonnant l’espérance, en redonnant son sens à nos existences.

Comme les disciples bien sûr nous sommes frustrés. Nous aimerions tant, comme Marie-Madeleine, agripper le Christ pour ne plus jamais le lâcher. D’ailleurs cet évangile nous y invite, mais d’une manière spirituelle. Dans les sacrements, et tout particulièrement dans la messe, Jésus réchauffe nos cœurs par sa Parole et nous nourrit par son Eucharistie. On raconte du curé d’Ars, qu’un jour, célébrant la sainte messe, au moment de l’élévation, il prononça ces quelques mots : « Maintenant que je vous tiens Seigneur, si je devais apprendre que je dois être séparé de vous pour l’éternité, je ne vous lâcherai plus ! »

Que cette belle page d’évangile nous aide à vivre davantage du Christ. Sans Lui nous ne pouvons rien faire, nous le savons bien. N’hésitons pas à lui redire les paroles des disciples d’Emmaüs : «  Reste avec nous Seigneur !  »

Père Franck Zeuschner, sv