Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Comme je vous ai aimés …

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Comme je vous ai aimés …

Quelle joie en ce dimanche d’accompagner de nos prières ces jeunes, qui font leur profession de foi solennelle devant le Seigneur et son Église. Ne nous rappellent-ils pas les baptisés de la nuit de Pâques ?

Comme eux, ils choisissent, librement, résolument et joyeusement d’appuyer et de construire leur vie sur Jésus Christ. En effet Jésus nous le rappelait la semaine dernière : «  Sans moi, vous ne pouvez rien faire.  » Oui, « Si vous ne tenez pas à moi, vous ne pouvez pas tenir. » (Isaïe 7, v9) Ces jeunes, reprenant à leur compte les promesses de leur baptême que leurs parents, parrains et marraines ont fait pour eux, s’engagent donc à suivre Jésus, à être fidèles à ses commandements, comme l’évangile de ce dimanche nous y invite.

Mais suivre les commandements est avant tout une question d’amour. D’ailleurs tout se résume dans le commandement de l’amour et en ce jour Jésus nous donne même un nouveau commandement : «  Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.  » Le Christ nous invite donc tous et toutes à oser le prendre comme modèle. Il en faut en effet de la force et du courage pour accepter d’imiter le Christ dans nos vies. Pour cela il nous faut accepter de le regarder, de l’écouter, dans les évangiles, par la voix de son Église, par l’attention aux plus petits.

« Comme je vous ai aimés … » Mais comment nous a-t-il donc aimés ? Il nous a aimés jusqu’au bout, jusqu’au don total de Lui-même. Jésus nous montre le chemin d’un amour qui pense avant tout à se donner : «  Pas de plus grande preuve d’amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.  »

Prions donc bien pour ces jeunes qui professent leur foi en ce dimanche dans notre paroisse afin qu’ils restent fidèles toute leur vie à Jésus Christ, et nous-mêmes que leur démarche d’aujourd’hui nous renouvelle dans notre propre fidélité.

Père Franck Zeuschner, sv.