Privé

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous

Asseyez-vous !

C’est bien sûr ce que nous faisons à la messe pour nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. C’est important de prendre le temps de s’asseoir pour écouter ce que notre conjoint, notre enfant, nos amis ou nos parents aussi peuvent avoir à nous dire.

Cette invitation est présente dans l’évangile de ce dimanche. Il s’agit de « commencer par s’asseoir » avant de s’engager dans une grande entreprise, avant d’engager notre vie dans une grande direction ou plus tard, il sera peut-être difficile de rebrousser chemin. Le grand projet dont il est ici question est en effet le projet de l’existence humaine, ni plus ni moins ! Que voulons-nous faire de notre vie ? Nous sommes libres certes, nous pouvons choisir librement le sens que nous voulons donner à notre vie, le but que nous souhaitons poursuivre. Nous avons toujours le choix du but, mais rarement celui des moyens qui y conduisent. Si nous sommes fâchés avec notre GPS, nous pouvons ignorer les conseils qu’il nous prodigue et même décider d’en prendre carrément le contre-pied, mais ne nous étonnons alors pas de ne jamais arriver à destination …

Nombreux sont ceux qui veulent être les amis de Jésus, ses disciples et marcher à sa suite. Mais les mots de Jésus que nous réentendons aujourd’hui nous arrêtent « Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher derrière moi, ne peut pas être mon disciple. » Nous avons du mal à comprendre le sens de ces paroles de Jésus, elles nous choquent tellement, même si paradoxalement nous nous habituons à sa croix, sa passion, sa mort. Durant cet été chacun de nous a pourtant été profondément choqué, bouleversé par le double drame de Nice et de Saint Etienne du Rouvray qui sont venus, dans notre pays, rallonger une liste de l’horreur déjà trop longue.

Si nous ne prenons pas le temps de nous asseoir pour écouter le Christ, pour le laisser nous consoler, nous réconforter, nous n’y arriverons pas. Alors, n’hésitons plus à répondre par l’affirmative à cette invitation du Seigneur. Notre église ne manque pas de places assises qui vous attendent tout au long de la journée, tout au long des semaines, des mois et des années, tout au long de votre vie.

Père Franck Zeuschner, sv,