Privé
Accueil > Vie de la paroisse > Éditorial > Adorer et annoncer Jésus

Adresse postale :
Paroisse NDBC, 140 rue
de Clignancourt
75018 PARIS

Téléphone :
01 46 06 35 41

Courriel :
contact@notredame
dubonconseil.fr

- La paroisse
- Les horaires
- La communauté
- Histoire
- Contactez-nous


Adorer et annoncer Jésus

Nous célébrons ce dimanche la belle solennité de l’Épiphanie. C’est le mystère de Noël qui rayonne au grand jour. Des mages venus d’Orient, guidés par une mystérieuse étoile, sont à la recherche de ce petit enfant, qu’ils vont reconnaître comme le grand Roi et le Sauveur du monde. Ne sont-ils pas eux-mêmes ces rois dont parle le psaume de ce jour (71) qui apportent leurs présents, qui font leur offrande et se prosternent devant le roi véritable ? Ce roi qui aura souci du pauvre et du faible, qui délivrera le pauvre et le malheureux.

Alors que nous entrons dans une nouvelle année, je souhaite pour chacun et chacune de nous que nous ressemblions un peu plus à ces mages.

Tout d’abord en recherchant le Seigneur, d’une quête passionnée, amoureuse. L’amour devrait nous mettre en marche … Ils ne se découragent pas devant les difficultés, devant les fatigues de la route, ils suivent l’étoile chaque jour, à aucun moment ils ne sont tentés de rebrousser chemin. Puis, quand ils arrivent, ils sont comblés de joie, car ils reconnaissent en cet enfant, pourtant semblable à tous les autres, le Sauveur du monde. Enfin, après l’avoir adoré, ils rentrent chez eux, mais par un autre chemin. Derrière cette précision qui nous indique qu’éclairés par l’Esprit saint ils ne jouent pas le jeu d’Hérode, l’évangile nous rappelle que la rencontre véritable avec la personne de Jésus Christ ne peut laisser indifférent et doit changer notre vie. Mais je pense que les mages sont surtout repartis en emportant le Christ dans leur cœur et qu’ils l’ont porté à tous ceux qu’ils ont rencontré.

En effet, seul le Christ donne un sens à notre vie et à chaque nouvelle année. Sommes-nous en vraiment convaincus ? Sans Lui, nous ne pouvons rien faire.

Alors que nous entrons dans une nouvelle année, je tiens à confier tous les paroissiens à la Mère de Dieu que nous avons célébrée le 1er janvier. Non pas seulement ceux qui fréquentent la paroisse mais aussi tous ceux et toutes celles qui n’y mettent jamais les pieds, car la joie de Noël est aussi pour eux.

D’ores et déjà, je confie à Notre Dame notre mission porte à porte du Carême, qui prendra sans doute une forme plus simple que les années précédentes mais qui a besoin de vous pour que de toutes manières, le Christ soit annoncé.

Unis avec la communauté des Pères et Frères de Notre Dame du bon Conseil, je vous souhaite de vivre tout au long de cette nouvelle année en tenant la main de l’Enfant Jésus et en regardant l’Étoile, notre douce maman du ciel.

Bonne et Sainte Année 2016 !

Père Franck Zeuschner, sv